mardi, 25 avril 2017
Non classé

Des cochons-sangliers radioactifs à Fukushima…

Pendant ce temps, au Japon…

cochongliers

Des cochons-sangliers (ou inobuta), bestioles hybrides entre le cochon, donc, et le sanglier, infestent les environs de Fukushima.

Ces animaux seraient nés du croisement entre les sangliers des bois voisins et les cochons d’élevage lâchés en hâte dans la catastrophe que nous connaissons…

Et ils sont pas sympas. Ils s’attaquent aux habitations en quête de nourriture.

Pour le gouvernement japonais qui tente de repeupler les environs de Fukushima, c’est une épine de plus…

Et le pire, c’est qu’ils ne peuvent même pas les bouffer ces cochongliers ! Parce que leur viande est radioactive.

Fukushima est décidément digne d’un film de science-fiction…

Source

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *