jeudi, 23 février 2017

La peluche qui disait “motherfucker”…

L’histoire se déroule à Fareham, une ville du Royaume uni. Maria Brewer à 33 ans et décide d’acheter à sa fille, Willow un koala en peluche pour son premier anniversaire. Jusque là, rien d’anormal. Mais la peluche s’est avérée très vulgaire. En effet, après le chien robot qui disait qu’il allait niquer le monde avec sa queue, ce koala insulte les gens de “motherfucker” (enculé de ta mère). Très, très vulgaire.

koala-motherfucker-meanwhile.fr

C’est Meghan, la grande soeur de 3 ans, qui s’est rendue compte que la peluche faisait des sons… et qui a entendu l’insulte.

Maria Brewer, la maman, s’est adressée directement au fabricant, qui a assuré que la peluche n’était pas censée parler, nan, sans blague. En fait, elle était supposée ne faire que quelques sons, des sons de koala… et les koalas ne disent pas “motherfucker”.

Si même les peluches s’y mettent, on n’est pas sortis de l’auberge, n’est-ce pas ?

La vidéo ici :

Et la source (in english)

Vous aimerez aussi :

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *