vendredi, 15 décembre 2017

Déchéance de nationalité : pourquoi c’est stupide

carte-identite-meanwhile

 

 

Bonjour à tous…

Notre gouvernement va proposer une révision de la constitution afin d’y inscrire la possibilité de déchoir de la nationalité française tout binational qui commettrait un crime constituant une atteinte contre les intérêts fondamentaux de la nation..

En vérité, il s’agit là d’une extension de cette procédure aux binationaux nés en France.

Car il faut savoir que la déchéance de nationalité est déjà prévue dans la constitution française…

Cette décision me paraissait tellement stupide, intuitivement stupide, que je n’ai pas spécialement pris la peine de m’exprimer à ce sujet.

Puis, il y a eu ce sondage : 85% d’entre vous sont, apparemment,, “tout à fait favorables” à cette mesure…

Alors voilà…

Pourquoi c’est stupide? Ma réponse en quatre points :

 

1°/ L’inégalité en droit

La justice aveugle

Incontestablement, s’il est une possible peine ne s’appliquant qu’aux binationaux, cela veut dire que les français, nés en France, selon qu’ils aient une ou deux nationalité, sont jugés différemment.

L’égalité de droit dans notre pays, protégée par la constitution, est un fondement de notre civilisation.

Finalement, la justice ne serait plus aveugle… Vous vous en foutez ?

 

 

2°/ L’inutilité d’une révision constitutionnelle

Hollande le percutant !

Dans le pack antiterroriste, quel est l’objectif de cette mesure… Je veux dire, concrètement ?

Car la série de mesure prise dans ce contexte (état d’urgence, multiplication des présences policières, …) est censé nous protéger du terrorisme…

Alors quoi, c’est censé dissuader les kamikazes de commettre des attentats? C’est la menace ultime?

Vous pensez sincèrement que le type qui a décidé de se faire sauter dans un restaurant va hésiter en voyant qu’on pourrait le déchoir de sa nationalité?

“Oh, merde ! Moi qui voulait commettre un attentat, je ne vais pas le faire, j’ai trop peur de perdre ma carte d’identité !”

 

En France, on combat les terroristes en les menaçant de ne plus être français… Sûr qu’ils y tenaient, tiens !

 

 

3°/ La division politique et sociétale

Faut-il vraiment expliquer ce point?

Pas d'accord !

Cette mesure est un proposition du Front National, reprise par le PS, contestée par la moitié de la gauche, soutenue par Sarkozy…

On reparle des frondeurs… On parle d’une fissure dans le gouvernement et à l’assemblée…

Chez les citoyens, il en va de même…

C’est encore un sujet de division pour rien…

 

4°/ l’erreur géo-politique
Car oui, dans nos petites têtes, on a parfois l’impression de pouvoir faire des choses sans conséquences…

Parce que nous, on peut.

Mais n’oublions pas une chose : si on se le permet, les autres le peuvent également… Et on ne pourra piper mot, c’est nous qu’on aura commencé !

Donc la question est : si les autres le faisait également, serions nous prêts à l’assumer également ?

Plus clairement : si demain, un franco-marocain né au Maroc commet un attentas sur le sol marocain, accepterions nous que le Maroc lui retire la nationalité marocaine, le faisant ainsi français 100%, nous renvoyant la patate chaude en mode “si c’est un bon, c’est un des notre, si c’est un mauvais, c’est un des tiens”?

Spip tire la langue

 

Voilà pourquoi les 85% annoncés par LeMonde m’angoissent…

Dites moi que c’est 85% des lecteurs du Monde, ça me rassurera !

Vous aimerez aussi :

17 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *