mardi, 26 septembre 2017

Déchéance de nationalité – et le soufflé retombe

Bonjour à tous !

On n’en peut plus de cette connerie de déchéance de nationalité !

Il y a peu, je vous ai fait 2 articles à ce sujet, le premier expliquant pourquoi c’est ridicule, l’autre concernant la folie passagère de certains de nos élus.

Et bien ça y est, le gouvernement a enfin compris que tout ceci était intenable, et ce met donc à rétropédaler, non sans dire quelques conneries sur la route.

C’est ainsi que Valls abandonne la déchéance de nationalité au profit de la suppression de certains droits de citoyens, qui restent à préciser.

Manu, vaincu, continu donc de s’agiter… et de dire n’importe quoi.

Valls vaincu sur la déchéance de nationalité

Parce que du coup, retirer quelques droits civiques, c’est un peu mou, il faut bien l’admettre. D’autant que ça éxistait déjà pour certains crimes. Alors du coup, il nous a pondu quoi le premier ministre qui regrettait les blancs ?

Une extension de cette suppression de droits pour les délits les plus grave.

En gros, on passe d’une modification constitutionnelle (de quoi laisser son nom dans l’Histoire quoi) à une extension du champs d’application d’une peine pré-éxistante.

Du flan quoi !

Du coup, je me demande qui ça gêne d’avoir dépensé les deniers publics pour…rien…

Demain, on se remet au taff et on cherche des solutions contre le chômage ?

Allez Manu, on t’en veux pas, va ! On votera pas pour toi de toutes façons !

La source

Vous aimerez aussi :

10 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *